Blog

Retour de maternité : comment bien se préparer avec Baby Prestige ?

Baby Prestige vous aide à préparer votre retour de maternité. Découvrez son service de nurse de maternité grâce à cette interview de Nathalie, une de nos auxiliaires de puériculture qui s’occupe de l’accompagnement des bébés et des enfants après la naissance. Si le profil de Nathalie vous intéresse, vous pouvez le consulter ici !

 

Qu’est-ce qu’une nurse de maternité ?

C’est une personne qui favorise l’accompagnement des parents après l’accouchement, c’est une suite de maternité. La nurse est auprès de la famille après l’accouchement, avec qui elle peut rester pendant la durée du choix des parents. Parfois cela peut aller pendant 1, 2, 3 mois. C’est vraiment selon les besoins des parents et la fatigue de la maman.

 

Dans quelles conditions les parents font-ils appel à une nurse de maternité ?

Soit parce que les mamans ont besoin d’un repos plus que nécessaire, après une césarienne par exemple, soit pour un confort personnel. Faire appel à une nurse de maternité permet de gérer l’arrivée du bébé et d’être aidée dans toutes les tâches. Elle doit s’occuper de l’enfant tout en restant discrète et à sa place. Il ne faut pas faire culpabiliser la maman, en lui montrant que l’on sait faire mieux qu’elle, ce n’est pas du tout le but de la démarche, au contraire. Il faut la rassurer, lui dire  que ce qu’elle fait est bien, l’aider à construire la relation avec son enfant. Le principal est que l’enfant soit en sécurité. C’est ce que Nathalie dit souvent aux parents : « si vous ne l’avez pas fait dans les règles de l’art ce n’est pas grave du moment que vous avez pris du bonheur à le faire et que l’enfant ne soit pas en danger ». Que les parents aient lavé la tête à la place des pieds en premier ce n’est pas grave, le plus important est d’offrir un espace sécurisé à l’enfant et de prendre du plaisir à s’occuper de lui. Le but n’est pas de prendre la tête des parents pour des broutilles, mais de les rassurer et les déculpabiliser.  Tous les parents ne sont pas égaux devant leur nouveau né. Il est normal de vouloir avoir de l’aide, d’avoir besoin d’aide.

 

Pouvez vous décrire les tâches qui vous sont habituellement confiées ?

C’est vraiment tout ce qui est autour de l’enfant. Soit c’est un accompagnement de la maman avec son enfant, soit je m’occupe uniquement de tout pour le bébé : le bain, la préparation des biberons, l’entretien de la chambre; vraiment tout le quotidien du nourrisson. Pour l’accompagnement des mamans, cela dépend vraiment du cas par cas, si elles sont demandeuses de conseils et ont envie d’apprendre à mes côtés ou non.  Si c’est une maman qui allaite, généralement il y a toute la partie conseil, aide et mise en pratique. Sinon mon rôle est vraiment d’être un substitut de la maman.

 

Quelle est la différence entre des missions de nuit et des missions de jours pour vous ? Et pour les parents ?

Il n’y a pas de réelles différences entre la nuit et le jour. La nuit, je me lève à la place des parents, je m’occupe de tout ce dont le bébé a besoin. C’est quand même plus tranquille la nuit, surtout qu’au fur et à mesure que le temps passe le bébé prend son rythme et commence à faire ses nuits.

Pour les parents non plus il n’y a pas de réelles différences. Ils peuvent se reposer et profiter de leur temps libre quand je suis présente, que ce soit de jour ou de nuit.

 

Quelles sont les questions les plus posées par les parents ?

Les sujets les plus fréquents sont sur l’alimentation et l’angoisse de la mort subite du nourrisson. Les parents sont toujours un peu stressés par la respiration de leur bébé, le moindre petit hoquet de l’enfant peut être angoissant donc il faut rester dans le calme et rassurer les parents sur le fait que ce soit normal. Ce sont plein de petites choses qui les angoissent. C’est l’inconnu pour eux. Il faut les rassurer, être beaucoup à l’écoute.

Comme ce sont souvent des parents qui ne sont pas collés à leur bébé, la moindre situation peut devenir stressante pour eux. Quand on est tout le temps avec son enfant, on le connaît, on connaît ses habitudes, ses réactions. Quand les parents les voient moins parce qu’ils  travaillent ou sortent,  chaque geste prend une autre mesure.

 

Avez-vous autre chose à ajouter ou des conseils à donner aux jeunes parents ?

Je n’ai pas de conseils universels, je donne des conseils selon ce que je cerne des parents. Je n’ai pas un conseil pour tout le monde, j’essaie de connaître au mieux les parents et je vois ce que je peux leur dire ou pas. Cela peut les stresser encore plus ou les rassurer, du coup il faut vraiment bien choisir ses mots et ses conseils. Le plus important est que les parents se fassent confiance. C’est pour cela que c’est un grand travail d’observation et d’adaptation. Il faut qu’il y ait une confiance entre les parents et moi. Cette confiance est primordiale car c’est grâce à elle qu’ils vont pouvoir me confier leurs angoisses.

 

Pour découvrir nos offres de nurse de maternité, rendez-vous sur notre page : 

https://www.baby-prestige.com/nos-services/sortie-de-maternite/

 

Autres articles